Grande Dixence

20 minutes a pu tester, mardi, la plus longue tyrolienne de Suisse. Dès l’arrivée en haut du télécabine de la Grande Dixence (VS), le ton est donné. Il faut se préparer et enfiler baudrier et casque de sécurité. Puis, traverser le barrage d’un côté à l’autre à pied et monter 170 marches pour arriver au promontoire où se situe le départ.
Le paysage est magnifique, malgré les quelques gouttes de pluie venues semer la zizanie. Mais l’eau n’arrêtera pas l’attraction. «Non, tant qu’il n’y a pas d’orage et surtout des éclairs, on continue. La semaine dernière, il pleuvait jusqu’à la moitié de la descente, puis il faisait beau», nous explique Sébastien Lipawsky, directeur de Theytaz Excursions et instigateur de ce projet.